vendredi 6 octobre 2017

Charentes

Lors de mon premier bivouac le long du canal de Marans, je suis tout juste dérangé par l’Intercité qui  laisse au passage sa trace dans la nuit.



Je rejoints la côte à Fouras, avec vue imprenable sur l’île d’Aix et les forts.


fort Enet, fort Boyard, île d'Aix

fort Vauban


A Rochefort, l’Hermione est à nouveau à quai après son aventure américaine ; c’est l’occasion de la visiter pour de bon.







En complément, un petit tour par la Corderie Royale permet de tout savoir sur le chanvre et l’importance de son utilisation dans le gréement des navires.




espace de la Corderie occupé par la médiathèque

La culture du chanvre redevient d’ailleurs à la mode : il est cent pour cent réutilisable et est peu difficile quant aux conditions climatiques.
La fibre transformée en laine sert la papeterie, l’isolation pour la construction, le textile… La chèvenotte (tige en bois de la plante) permet le paillage agricole. Quant à la graine (chènevis), elle devient farine ou huile pour l’alimentation, la cosmétique, les peintures ou les vernis.


Plus au sud, Brouage est la patrie de Samuel Champlain qui, soutenu par Henri IV, fonda la ville de Québec le 3 juillet 1608.





Brouage


A quelques encablures, c’est Oléron…













De retour sur le continent je remonte le cours de la Seudre et rejoints à Meshers l’estuaire de la Gironde ; la véloroute prend parfois de la hauteur et permet de magnifiques œillades sur le paysage.


la Seudre
véloroute...


...estuaire de la Gironde
Talmont








Sur la voie verte qui remonte vers Barbezieux les lampisteries ont été conservées ; un homme était chargé d’accrocher les lampes aux nombreux signaux et passages à niveau. En cas d’accident nocturne, il n’était pas rare d’accuser le lampiste !


lampisterie


Au centre d’Angoulême trône l’ancien château des Comtes, aujourd’hui hôtel de ville.




La cathédrale Saint Pierre est d’origine romane ; le célèbre circuit des remparts passe chaque fin d’été à ses pieds.






La route du retour passe par La Rochefoucauld




Un petit GR venu de nulle part emprunte une ligne de crête et aboutit à un ancien théâtre romain (7000 places) et son sanctuaire aujourd’hui perdus dans la campagne. Ils dominaient pourtant au premier siècle de notre ère la via Agrippa reliant Lyon à Saintes.




sanctuaire rural


théâtre romain


Saintes est en effet toute proche, avec son Arc romain et sa cathédrale.





Je quitte la Charente à Taillebourg,



et passé Surgères,




je file plein ouest vers La Rochelle et Ré, termes de cet agréable périple charentais d'un petit millier de kilomètres.








Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.